Notre partenaire Roland Berger a organisé en Septembre une Masterclass sur les levées de fonds pour les startups de WILCO.

Speaker : Matthieu Lavergne, Director de Roland Berger Tech Ventures.
Avec la participation d’Emmanuel Touboul, Managing Director de Roland Berger Tech Ventures, pour animer le Q&A avec les entrepreneurs.

Roland Berger Tech Ventures : nouvelle offre de Roland Berger dédiée aux startups (accompagnement en levée de fonds, conseil stratégique).

Problématique adressée : Quand et à partir de quel montant aller voir des VCs ?

Montant par cible

  • Business Angels : de 0 à 500K€
  • Venture Capital : entre 500K€ et 1,5M€ avec une préférence pour les levées > 1,5M€.

Challenge des investisseurs
Les Investisseurs manquent de temps et ont peur de manquer LE deal !

Conseils aux entrepreneurs pour attirer les investisseurs

  • « Comme les VC ont peur de passer à côté DU deal, il faut donc packager votre présentation et faire sentir que « it’s gonna be big ». »
  • « Il est important d’arriver avec une histoire pour se distinguer des autres entrepreneurs qui ont le même business. Simplifier votre histoire, raconter une histoire. »

Besoins d’un VC

  • Un gros marché : « Au moins un milliard €. Ca devient vraiment intéressant à partir de dizaines de milliards pour un VC. »
  • Un modèle disruptif et qui requiert peu de capital : « Le plus light en capital sera votre business, mieux ce sera ! Il n’y a pas beaucoup de VC qui investissent sur du Hardware. »
  • Une compréhension implacable de votre business :
    • « Plus que les chiffres, c’est la mécanique de construction de votre BP qui importe, qui montre votre compréhension de votre business.
    • Sur votre BP, le plus important n’est pas le coût mais le CA. Comment je fais mon CA ?. »
  • Des barrières à l’entrée : « Tout le jeu est d’arriver à convaincre que vous mettez une barrière à l’entrée. Par vos connaissances, et les clients déjà accrochés. »
  • La bonne équipe aux forces uniques :  »
    • « C’est un business d’humains ! Au final, les investisseurs sur des hommes. »
    • Il vous faut soit un advisor, soit des skills ou un parcours qui vous offre un point de vue unique qui vous différencient des autres entrepreneurs au même business. »
  • Une table de capitalisation « propre » ! : La table de capitalisation est le 1er critère pour les investisseurs, une fois séduits par un projet. Pour partir en levée de fonds Série A, il ne faut pas avoir lâché plus de 30% de votre capital ! »