FOODVISOR, L’APPLICATION QUI SUIT VOTRE ALIMENTATION

Foodvisor créé par Aurore TRAN, Gabriel SAMAIN, Charles BOES et Yann GIRET et né en 2015, en partant du constat qu’il n’y avait pas de moyens simples de suivre son alimentation puisque les applications actuelles nécessitent une entrée manuelle. Après plusieurs mois de perfectionnement des algorithmes d’Intelligence Artificielle sur lesquels elle s’appuie, l’application a été lancée en bêta en 2016 et la version officielle est sortie en 2018.

A partir d’une simple photo, Foodvisor fournit les informations nutritionnelles de son repas et permet d’adopter de bonnes habitudes alimentaires pour prendre soin de soi et de sa santé.

Foodvisor compte 12 personnes dans son équipe, divisée en 3 pôles :

  • Le pôle produit est en charge du développement de l’application et est composé d’un Product manager, d’un UX designer et de 2 développeurs.
  • Le pole Recherche est en charge des algorithmes de reconnaissance d’images avec 4 chercheurs.
  • Le pôle Marketing est en charge de la communication et de l’acquisition, il est composé d’une diététicienne, d’un community manager, d’un acquisition » et d’un « RP ».

 

Aujourd’hui Foodvisor compte plus de 550 000 téléchargements depuis 2019 avec environ 15 000 utilisateurs quotidiens. La startup a lancé une version Premium il y a 5 mois et son CA augmente d’environ 30% par mois.

Dans les 12 prochains mois, Foodvisor prévoit sur le plan produit et services de simplifier l’expérience utilisateur pour éduquer au mieux les utilisateurs et fournir plus de conseils personnalisés.

En terme de croissance, l’entreprise envisage de recruter une dizaine de personnes afin de pouvoir augmenter ses parts de marché dans à l’international : comme les Etats-Unis, l’Angleterre, ou encore le Canada où la demande pour ce type d’applications est très forte.

Aujourd’hui la communauté de WILCO aide Foodvisor via l’apport d’experts sur certaines problématiques (acquisition, UX…) mais aussi en fournissant des opportunités de partenariats et de business.